Academic Literature

L’Appartenance Entrecroisée à l’Héritage Historique et au Pluralisme Contemporain Chez des Étudiants Franco-Ontariens

2020

L’Appartenance Entrecroisée à l’Héritage Historique et au Pluralisme Contemporain Chez des Étudiants Franco-Ontariens

6 months ago 6 months ago Published by

Cet article s’appuie sur les données d’une étude qualitative effectuée de janvier à juin 2014 auprès d’étudiants collégiaux et universitaires franco-ontariens. Des entretiens semi-structurés ont été effectués auprès de 18 étudiants et étudiantes pour explorer les enjeux linguistiques qui se manifestent durant leurs parcours postsecondaires. Selon les modalités d’appartenance définies par Breton (1994), l’analyse démontre qu’une majorité d’étudiants rapportent avoir un sentiment d’appartenance à un héritage culturel franco-ontarien tout en mobilisant un répertoire culturel qui englobe la culture, l’histoire et le territoire. De plus, dans le cadre de cette étude, une nouvelle dimension de l’appartenance émerge : l’affirmation d’une francophonie contemporaine plurielle. Cette étude démontre le développement d’une appartenance entrecroisée qui comprend à la fois l’appartenance à l’héritage d’une communauté francophone historique et l’appartenance à une communauté franco-ontarienne contemporaine plurielle qui comprend des jeunes francophones d’origines ethniques et raciales diverses.

Jean-Pierre, J. (2020). L’Appartenance Entrecroisée à l’Héritage Historique et au Pluralisme Contemporain Chez des Étudiants Franco-Ontariens. Linguistic Minorities and Society/Minorités linguistiques et société, 13, 3-25. Retrieved from https://doi.org/10.7202/1070388ar

Categorised in: